Przejdź do treści

Guide d’utilisation

Chère utilisatrice, Cher utilisateur,

Nous vous présentons le projet « Souffleur ». Le nom n’a pas été choisi par hasard, car ce site, comme le souffleur au théâtre, vous viendra en aide.

Avant de l’utiliser, nous vous proposons de lire les conseils suivants qui vous aideront à vous servir de notre guide. Nous avons rassemblé des expressions qui peuvent vous supporter durant, par exemple, l’écriture de votre thèse, mémoire de licence ou de maîtrise. Ces expressions sont issues des écrits scientifiques, thèses, mémoires, articles, etc. Il est important de noter que ces expressions sont interdisciplinaires. Cela nous a permis d’offrir une vaste sélection de phrases. Elles aident à structurer le texte, introduire certains éléments, ou assurer une construction logique du texte.

En premier lieu il faut souligner que la division des expressions est subjective, cela veut dire qu’elle peut varier. Les phrases que nous avons rassemblées dans le développement peuvent également apparaître dans la conclusion ou introduction. De plus, la division peut changer dans la même partie. Nous avons décidé de mettre les expressions sous la forme dans laquelle ils étaient dans le texte. Cependant il est possible de modifier le mode des verbes, les temps, des adjectifs, etc. Les changements doivent être conformes aux règles de la grammaire.

Nous avons proposé quatre parties principales: Introduction, Développement, Conclusion et Expression passe-partout où vous trouverez également des connecteurs logiques. Chaque partie est divisée en sous-parties qui servent à introduire des éléments concrets par exemple : « annoncer le plan » en introduction.

L’utilisation du site est simple, il faut tout d’abord ouvrir la page de la partie et de la sous-partie qui nous intéresse. Puis on trouve des tableaux avec les expressions. De chaque colonne il faut choisir une ligne, pour accéder à la phrase prête à utiliser. 

Nous avons utilisé les symboles suivants:

  • … – avant de choisir la partie de la colonne suivante il faut y librement mettre un élément: un verbe, adjectif, etc. Exemple : « Du point de vue de… l’identification de… ». Ici il faudrait préciser de quel point de vue s’agit-il.
  • ** – remplacer par une partie de discours indiquée entre les deux astérisques.
  • * – utiliser un autre mot du même champ sémantique ou de la même « famille ». Exemple : « La (deuxième*) phase consiste à… » . L’ordinal « deuxième » peut être remplacé par : première, troisième etc.
  • () – le mot entre parenthèses n’est pas obligatoire
  • P – remplace le problème, quelle que soit sa forme (le problème, le phénomène, la question, etc.). Exemple : « Les études récentes sur (P) suggèrent que ». On peut remplacer ici (P) par exemple par « le réchauffement climatique ».
  • X – remplace, entre autres, auteur, chercheur, scientifique, linguiste, littéraire, etc. Exemple : « l’ouvrage de X a été étudié(e) de façon… » à la place de X on met le nom d’un scientifique.
  • S – à remplacer par les informations sur la source d’où viennent, par exemple les données citées.
  • D – à remplacer par le domaine.

Nous espérons que ce projet vous sera utile dans la rédaction de vos travaux.

Profitez-en bien!